Les hommes ont vu plus loin que les étoiles. Se sont emparés du pouvoir. Sont morts pour leurs idéaux. Maintenant, la véritable histoire peut commencer.
 

Partagez | 

 Silas [Finie]

Messages : 5
Date d'inscription : 12/03/2017
Alignement : Sélénite
avatar
Savant Royal
Savant Royal

MessageSujet: Silas [Finie]   Jeu 23 Mar - 14:38




Silas

« Le premier degré de la folie est de se croire savant. »


icône de 166x470

532 ans ○ Lune ○ Chercheur ○ Inconnue ○ Sélénite

Mens sana
icône de 150x100

Est-il un esprit sain ? Voilà bien une question à laquelle il est difficile de répondre pour Silas. Il faut dire que beaucoup de choses se racontent à son propos. Il est la cible d'un nombre incalculable de rumeurs, parfois farfelues, parfois vraies, parfois vraiment démentielles. Bien évidemment, pour qu'il soit le centre d'autant de commérages, il n'y est lui-même pas pour rien. En effet, Silas n'est pas le genre de personne à parler de sa vie privé ni même de ses opinions. Pire que ça, et c'est bien la première chose que l'on remarque chez lui, il n'affirme ni n'infirme rien en ce qui le concerne. Toute question un peu trop personnelle est retournée à l'interlocuteur par une autre question. Certains raconteront sûrement qu'entre les lignes de ses interrogations répétées, il serait possible de distinguer un fil directeur. Dans ce cas-là, ce fil doit bien ressembler à une gigantesque toile d'araignée, une broderie complexe et précise, incroyablement sinueuse et tordue. Parce que si vous recoupez les différents éléments arrachés comme s'il était un grand maître rhétorique, vous vous rendrez bien vite compte que beaucoup de choses se contredisent ou ne collent simplement pas.
Autant vous dire qu'il est quelqu'un de très secret. Rares sont les personnes à oser affirmer qu'elles le connaissent intimement, et à raison. Pour autant, ça ne les empêche pas d'avoir un avis à son sujet : outre sa propension au secret, ses manières à mi-chemin entre l'extravagance amusante, la provocation inconsciente et la folie profonde ne laissent personne indifférent. On l'aime, on le déteste ; il fait parler de lui, mais qu'est-ce qu'il parle ! Peu importe l'origine et l'apparence de son interlocuteur, il lui parle avec la même ferveur et la même légèreté. Du plus pauvre mendiant aux bambins en passant par le Roi, personne n'échappe à son emploi du temps de pie volage. Mais a-t-il la moindre capacité à être sérieux quelques instants ? À arrêter ses divagations pour s'intéresser aux problèmes du monde qui l'entoure ? Après tout, il a connu la guerre, il doit bien connaître la situation des Sélénites. Il devrait être inquiet ou du moins s'intéresser à la problématique au lieu de sautiller d'un sujet à l'autre – tellement d'interrogations et si peu de réponses, est-il donc stupide ?


in corpore sano
icone de 150x100

Taille : 1m87
Yeux : Bleus-gris
Cheveux : Gris argentés
Signes particuliers : Vêtements colorés et extravagants.Cheveux ignorant la notion de gravité. Cernes omniprésentes.

Description :
Un corps sain. Ah ! Est-il vraiment sain ? En tout cas, ses origines sélénites ne font que peu de doutes. Du peuple lunaire, il a toutes les caractéristiques morphologiques. Bien qu'il ne soit pas le plus grand de ses pairs, sa taille n'a rien de honteux, ni d'ailleurs ses traits fins et délicats, ciselés sur une peau pâle qui, en plus de ne pas avoir une base très halée, n'a pas du connaître beaucoup le soleil durant ces quelques centenaires de vie. Bien sûr, il n'y a pas que sa peau qui est claire, tout est clair chez lui – tant qu'il n'ouvre pas la bouche, du moins – ses yeux également sont deux billes qui semblent s'être inspiré des nuages pour choisir leur teinte. Sa chevelure, longue et folle, rejoins le gris de ses pupilles avec des reflets qui laissent penser que les cristaux ont du avoir bien plus d'influence sur lui que sur n'importe quel autre sélénite.
Après tout, il n'est pas n'importe qui, c'est l'Inventeur de la Lumière, en théorie du moins. Il est souvent difficile de ne pas en douter. Sans même parler de ses manières éclectiques, ses goûts vestimentaires sont étranges, c'est bien le moins qu'on puisse dire. Loin des toges ou autres tissus aux couleurs prudes, son attirail apporte à l’œil toutes les combinaisons les plus osées et les plus ignobles de l'arc-en-ciel. Bariolé comme un saltimbanque, ses cheveux semblent se refuser à pointer vers la terre, se dirigeant, sûrement avec sa santé mentale, vers l'azur étoilé. Sans pudeur aucune, ses fripes laissent paraître son absence de musculature – n'a-t-il jamais combattu ? – et une large brûlure, à moins que ce soit des restes d'écailles ?, depuis longtemps cicatrisée sur son abdomen. Il ne semble vouloir rien garder qui lui donnerait la moindre parcelle de crédibilité.


Verae Historiae

Vous l'aurez compris : on ne sait que bien peu de choses de cet étrange personnage qu'est Silas. Même les éléments qui semblaient jusqu'alors les plus irréfutables sont souvent remis en cause. Qui ne douterait pas, en le voyant batifoler, qu'il est l'inventeur génial dont tout le monde parle ? Les rumeurs à son sujet ne font que grandir et se ramifier dans tous les sens, vous en avez sûrement entendu parler d'une façon ou d'une autre. À vous de vous faire votre propre opinion, mais essayons de voir les grands axes qui se retrouvent régulièrement.

La manière la plus simple de commencer reste de faire une distinction entre deux présupposés en opposition : est-il un usurpateur ou un génie ? Pour la première hypothèse, les on-dit laissent penser qu'il aurait racheté grâce à une immense fortune dissimulée le prototype de la lampe à un génie inconnu et oublié. Selon les interlocuteurs, la méthode de plagiat varie : ceux qui ne croient pas à sa richesse pécuniaire sous-entendent plus ou moins ouvertement qu'il aurait couché avec le dit génie, profitant d'un moment de vulnérabilité pour lui voler les plans. D'autres, encore, pensent qu'il l'a même tué pour parvenir à ses fins.
Ces personnes-là se mettent en tout cas d'accord sur un point : son attitude délurée et exubérante n'est qu'une façade, un rôle qu'il se donne pour paraître inoffensif et prendre l'avantage sur quiconque se laisserait avoir par ses petits jeux. Il serait en vérité complètement stupide – scientifiquement parlant du moins – et n'aurait que les talents d'orateur et de manipulateur pour tirer son épingle du jeu, ce qu'il fait, ceci dit, à merveille. Certains avancent qu'il était auparavant prostitué, fils d'un prostitué, et que son milieu social lui aurait appris à ne pas se soucier de quiconque d'autre que lui-même. Ils assurent même qu'il coucherait avec à peu près n'importe qui pour peu qu'il y ai un avantage à prendre à la clef. Les plus endiablés assurent même qu'il a couché avec tout le peuple sélénite, murmurant à demi mots, sans trop oser l'avouer, que même le Roi serait tombé dans ses filets.
Ce serait l'explication la plus logique à l'entretien financier que lui procure encore aujourd'hui Endymion malgré qu'il n'ait plus été productif – qu'il n'ai pas réussi à voler d'autres idées – depuis un certain temps. Quelques ivrognes vous convaincront peut-être qu'il est à la tête d'un groupe de rebelles qui fait pression sur le souverain et qui l'a contraint de signer la Trêve selon des termes trop avantageux pour les Héliotes. Les fins de soirées et de bouteilles inspireront sûrement d'autres rumeurs encore plus hallucinantes, comme le fait, soit disant, qu'il possède une armée à ses ordres et que s'il n'a pas été productif sur la scène publique, il a en vérité récupérer énormément de prototype et de plans pour des armes incroyablement dangereuses, capables de tuer à distance silencieusement et avec une précision infinie, une puissance de feu suffisante pour anéantir à la fois les Héliotes et les Sélénites. D'autres éméchés rétorqueront peut-être que c'est impossible – où cacher une telle armée ? - et qu'en réalité, il ne possède que des informations et que son empire est celui du secret ; il aurait notamment connaissance du plus grand secret du Roi, capable de désagréger son autorité et de déclencher une guerre civile à même de mener les Sélénites à s'exterminer eux-même. Pour le plus grand bonheur de Silas et des Héliotes.

La seconde hypothèse rejoint la première sur certains points mais l'interprétation des rares indices est bien différente. Silas serait un être absolument génial, qui aurait effectivement découvert la technologie de la lampe à cristaux. Cependant, il serait resté trop longtemps au contact des cristaux. Sa santé mentale en aurait bâtie, au point qu'aujourd'hui il ne soit plus qu'un être sénile et complètement dément. Preuve en est de cette cicatrice sur son flanc que parfois ses tenues dévoilent. Il aurait attrapé la Peau de Verre et en aurait guéri. Certains disent que la guérison a été miraculeuse – serait-il de nature divine ou semi-divine ? - d'autres pensent plutôt qu'il a réussi à trouver un remède parfaitement efficace mais qu'il le garde secret pour profiter de son monopole sur la recherche à propos des cristaux – à moins qu'il ait couché pour voler la recette du remède ? Là, certaines commères rejoignent les partisans de la manipulation, croyant tantôt dur comme fer, tantôt plutôt hésitants, qu'il possède ces armes que tout le monde craint. Grâce à cela, il serait devenu le chef honorifique de la Résistance sélénite qui cherche à contrer les Héliotes et à redonner sa liberté au peuple lunaire.
Une autre conjecture soulève qu'il aurait surtout une relation très fusionnelle avec le Roi et que c'est à cause de celle-ci et de la nostalgie d'Endymion qu'il continue d'être entretenu malgré son inutilité flagrante. Mais peu énoncent cette hypothèse à haute voix, par respect pour leur souverain – ou par peur de son courroux s'il parvenait à ses oreilles qu'ils avaient murmurés des rumeurs aussi insultantes. Mais d'un autre côté, c'est tellement probable ; tout le monde a eu vent de ses frasques sexuelles, alors une de plus ou de moins. N'a-t-il pas couché avec tout le peuple sélénite, ou presque ? Il doit avoir un nombre d'enfants hallucinants. Garder vos maris chez vous, pauvres âmes, sinon, vous finirez avec le bâtard d'un fou. Quelle honte. Mais non, rétorquent d'autres. Eux, ils ont vraiment eu une aventure avec lui : il n'est jamais l'actif – sans parler que coucher avec quelqu'un semble être sa façon de mettre un terme à une relation, puisqu'on ne le recroise jamais après avoir partagé son lit. Et il est clair qu'il n'a jamais mené de grossesse à son terme, ça se serait vu. Il a probablement subi un bon nombre d'avortements mais cela prouve bien qu'il n'a jamais eu d'enfants. Et heureusement ! À moins qu'il en ai eu un avec Endymion ? Vu sa folie, il serait compréhensible que le souverain préfère le garder secret. Il doit être monstrueux – vous imaginez l'effet des cristaux sur un enfant à naître ? Cela donnerait un cyclope, sûrement. Ou une sorte de magicien aux pouvoirs surpuissants. Peut-être qu'il en a eu un avec quelqu'un d'autre d'ailleurs. Un monstre, c'est évident qu'on le cache, même sans être dans les petits papiers du Roi. En tout cas, fils de Silas ressemble dans beaucoup de bouches à une insulte.

Cupcake ○ 23 ans ○ Code Validé ○ Crédits de l'illustration : Namo Zhanghao









Messages : 45
Date d'inscription : 26/11/2015
avatar
Le Créateur
Le Créateur

http://veraehistoriae.forumactif.org
MessageSujet: Re: Silas [Finie]   Jeu 23 Mar - 16:53

Félicitations, Homme des Peuples Astraux, tu es validé ! • Tu as parfaitement saisi le personnage, et j'aime beaucoup le fait que tu te sois focalisé sur sa "folie" ainsi que sur le fait qu'on ne connaisse rien de concret à ce sujet. ça laisse planer un mystère très appréciable. Te voici prêt à parcourir l'Océan Stellaire, traversant les plus belles beautés de l'Univers ainsi que tous ses dangers, et à écrire la véritable histoire de ce monde. Courage, car la route sera longue. Puissent les dieux veiller sur toi.

Tu peux dès à présent recenser ton avatar ici et recenser ton métier ici
Bon jeu à toi !






 
Silas [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Répartition de Silas Meyblum
» Silas
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]
» Lia pas finie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Verae Historiae  :: DOSSIERSTitre :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: